• Au Cameroun, les chocolatiers locaux ont la côte

    Depuis quelques années, on assiste à un regain d’intérêt des entrepreneurs pour la transformation du cacao en chocolat. Si une grande partie de cette transformation est artisanale, elle offre cependant une alternative aux paysans confrontés à la chute du prix du cacao. 

     

  • Au Cameroun, du pain à base de farine de plantain se vend bien

    Lancé dans cette activité il y a huit mois, Geovany Carlos Takougueu écoule 300 baguettes chaque jour.

  • Au Nord du Cameroun, l’eau est une denrée rare

    Pour s’approvisionner en eau, les populations des zones rurales parcourent plusieurs kilomètres par jour. Ceux-ci gravissent des collines à pied, parfois à vélo ou à dos d’ânes pour collecter le précieux liquide. Des projets envisagés par les pouvoirs publics sont presque tous tombés à l’eau.  

Agriconseil du mois

Garfa Fatimé Aldjineh, la 2ème femme architecte de l'histoire du Tchad qui élève des poules pondeuses: «Il faut que mes sœurs sachent qu’il n’y a pas de métiers spécifiques aux hommes, car nous pouvons faire autant qu’eux. Nous devons innover et croire en nos potentiels pour arriver au bout de nos rêves. Etre humble dans ce qu’on fait et toujours demander des conseils pour mieux avancer».

ad-banner3