Des confitures, jus naturels et aliments en conserve 100% camer

Des confitures faits à base d'ananas Des confitures faits à base d'ananas

A Yaoundé, capitale du Cameroun, un groupe de femmes fabriquent et vendent des aliments en conserve prêts pour la consommation et la cuisson, faits à base des produits venant des plantations: confitures d’ananas, de mangue; des jus naturels...

 Vous êtes une working woman? Vous êtes tout simplement fatiguée ou avez juste besoin des aliments bien faits en conserve? Vous n’avez pas de temps pour préparer la nourriture pour votre mari et famille? Chez les «Délices du Mboa» des femmes ont pensé à tout et à vous. Les prix des boîtes varient entre 500 et 2500 F. Cfa

Le matin vous en avez marre du beurre, du chocolat, du Nutella et autres ? Tartinez votre pain avec des confitures 100% naturels, faits à base d’ananas, mangues…

 

A midi, Vous voulez faire un bon « Kwem » (feuilles de maniocs pilés) accompagné des tubercules de manioc, bananes et autres? Vous avez besoin du « kwem », des arachides déjà écrasés et conservés, de la pulpe de l’huile de palme et même du poisson… Commandez

 

 

Le lendemain que voulez-vous préparez ? Du bon « Eru » ? Tout est déjà prêt pour vous. Vous n’avez plus à perdre le temps pour aller au marché acheter des feuilles, les laver, découper, bouillir… Tout est prêt et en conserve.

 

 

Qui n’aime pas le « Kontchap » camerounais? Ce mélange de maïs et de haricots séduit enfants, jeunes et moins jeunes. On le sait tous, le préparer est difficile, surtout la phase maïs-Haricots. Ne perdez plus le temps.

 

 On le sait tous. Carottes, haricots verts, poivrons... bien cuits, donnent le « goût » aux sauces et divers repas…

     

 

Vous voulez accompagner vos plats d'un bon jus de fruits et n’avez pas le temps d'en faire? Commandez des fruits 100 % naturels, « sans ajout, ni sucre et autre »

Vous voulez commander ? Pour les contacter, écrivez nous à: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.     

Connectez-vous pour commenter

Agriconseil du mois

Quand vous voulez vous lancer dans l'agriculture, si vous le voulez vraiment, lancez-vous. De nombreuses personnes vont tenter de vous décourager. Foncez en cherchant toujours à apprendre sans avoir peur d'échouer. Faites de l'agriculture votre métier et vous ne manquerez jamais de rien», Carine Poupoum, 33 ans, jeune agricultrice à l'Est du Cameroun. Elle épargne 500 000 F. Cfa par an grâce à la terre.