Les astuces pour réussir la fabrication du lait de soja

Des conseils donnés par la Dynamique des jeunes entrepreneurs monde sans faim qui regroupe des jeunes agronomes engagés dans la lutte contre la malnutrition infantile.

1. Trier les graines

Trier les meilleures graines du soja pour les débarrasser  du  sable et autres particules

2. Laver les  graines avec de l’eau propre (rincer trois à quatre fois).  

3. Broyer les graines

L’opération consiste à mettre le soja dans le broyeur pour séparer l’eau et les déchets que nous appelons Okara. Ces déchets sont utilisés pour la fabrication des beignets et des biscuits

4. Cuir le jus  obtenu

La cuisson consiste à bouillir le  liquide jusqu’à une température de 110 degrés. Apres cela nous obtenons directement le lait frais qui peut être consommé

5. Si on ne veut pas le lait frais, on passe directement à la fermentation pour obtenir le yogourt

Cette opération  consiste à garder le lait frais dans des récipients   en plastique pendant 24 heures et on obtient le yoghourt

Par Sammy Mupfuni à Kinshasa

 

Connectez-vous pour commenter

Agriconseil du mois

Garfa Fatimé Aldjineh, la 2ème femme architecte de l'histoire du Tchad qui élève des poules pondeuses: «Il faut que mes sœurs sachent qu’il n’y a pas de métiers spécifiques aux hommes, car nous pouvons faire autant qu’eux. Nous devons innover et croire en nos potentiels pour arriver au bout de nos rêves. Etre humble dans ce qu’on fait et toujours demander des conseils pour mieux avancer».

ad-banner3